Du projet « Tahtib Art Renaissance » à celui de Modern Tahtib

Comment contribuer aux initiative actuelles du Modern Tahtib ?

En cliquant sur le titre d’une des initiatives ci-dessous, vous pourrez contacter son responsable par message électronique.
1 FORMATION des INSTRUCTEURS
2 INSCRIPTION à L'UNESCO
3 DÉVELOPPEMENT dans les GRANDES ÉCOLES et UNIVERSITÉS
4 DÉVELOPPEMENT dans le monde des ARTS MARTIAUX
5 CÉLÉBRATIONS, PARADES et ÉVÉNEMENTS
6 MEDIA (presse, TV, radio)
7 PRÉSENCE sur le WEB
8 FINANCEMENT et SPONSORING


Dans le domaine du développement collectif et personnel, l’Egypte dispose d’un atout considérable, unique, remarquable non exploité. Perdu entre des gravures splendides datant de la Vème dynastie (-2800av JC) et des pratiques villageoises non valorisées voire dénigrées par une vision citadine, il s’agit de l’art martial du Tahtib. Contrairement aux arts martiaux traditionnels « à la mode », l’art du Tahtib est un art martial festif et participatif. Il a le mérite d’adresser à la fois le développement de l’individu et du collectif, convergence essentielle pour la cohésion sociale, la performance d’une entreprise, le développement d’un pays, l’épanouissement de l’humanité.

La vision Modern Tahtib est d’établir Tahtib dans sa vocation universelle comme levier sociétal et culturel de développement de la personne et du collectif, avec une base robuste et pérenne en France.

De ce fait, alors que le processus d’inscription de “Tahtib – jeu du bâton” au Patrimoine intangible de l’Unesco (dossier #992) est en cours l’ambition du Modern Tahtib est son développement en amont du cycle de vie des dirigeants notamment dans les grandes écoles et les universités leaders.

Tahtib fera le tour de la planète et reviendra en Egypte actualisé, modernisé et enrichi comme l’ont été les arts martiaux japonais entre les années 40-80 avant de revenir au Japon via l’Europe et l’Amérique alors que les japonais s’intéressaient au baseball et au golf.

Contrairement au bâton répressif du policier, celui du Tahtib est porteur du respect, de la dignité, de l’engagement à s’accomplir dans son humanité. L’art du Tahtib remet le bâton à sa place tel que représenté sur les fresques anciennes : celle du compagnon de route, celle du lien à la terre, celle de la protection d’autrui, celle de la parole et du sens et celle de la fête partagée avec les autres. L’association du bâton et du rythme amplifient les bénéfices habituels des arts martiaux. Ils accélèrent l’apprentissage de l’attention et de l’adresse et renforcent la confiance en soi et le respect de l’autre. Modern Tahtib apporte un cadre collectif, ludique, rythmé et varié de développement personnel. Il incite à une attitude constructive d’engagement et de partage.